fbpx
Menu Fermer

Les morts finiront par être plus nombreux que les vivants sur Facebook, selon une nouvelle étude dont les auteurs veulent que nous réfléchissions davantage à l’importance de préserver nos histoires numériques collectives.

Le phénomène pourrait se produire au cours des 50 prochaines années, mais prendra probablement plus de temps. Selon un document de recherche du University of Oxford Internet Institute publié le 23 avril dans la revue Big Data & Society. Les auteurs de l’étude, Carl J. Öhman et David Watson, ont utilisé une combinaison de données, y compris des projections de mortalité et des taux de population des Nations Unies, ainsi que la croissance des utilisateurs de Facebook au fil du temps.

Il faudra peut-être un peu plus de 50 ans pour atteindre le point de basculement.


Un porte-parole de Facebook a déclaré que, bien que l’entreprise ne soit pas d’accord avec les prévisions de l’étude, elle est consciente du problème dans son ensemble. “Nous avons un profond respect pour notre position unique dans la vie des gens et nous prenons au sérieux notre rôle dans la conversation sur l’édification du patrimoine à l’ère numérique “.

Facebook a pris plusieurs mesures pour gérer la mort d’un utilisateur. Une fois que l’entreprise est informée du décès d’un utilisateur par un ami ou un membre de sa famille qui contacte Facebook, son compte devient une page spéciale de type mémorial, selon le centre d’aide du site.

Facebook a maintenant des centaines de milliers de comptes commémorés, a dit le porte-parole.

“Au fur et à mesure que Facebook et sa famille d’applications et de services continuent de s’agrandir, nous restons déterminés à aider les gens à faire face à la perte de leurs proches “, a déclaré le porte-parole de l’organisme.

Facebook travaille également sur le problème de l’apparition sur le site de profils d’amis et de membres de la famille décédés d’utilisateurs vivants, de manière pénible ou dérangeante, comme dans la fonction “suggérer des amis” ou lors de l’envoi d’invitations à des événements. Sheryl Sandberg, directrice de l’exploitation de Facebook, a écrit dans un communiqué de presse du 9 avril que l’entreprise espère demeurer ” un endroit où la mémoire et l’esprit de nos proches peuvent être célébrés et perdurer “.

Entre temps, on se consolide en découvrant la liste de produits de l’atelier du doc